The Big Con (2021)

Dépoussiérons nos télés cathodiques, servons-nous un bon verre de Pepsi Crystal et des frites avec du ketchup mauve, car The Big Con nous propose un véritable voyage dans les années 90.

Dans ce jeu d’aventure campé dans les années 90, nous incarnons Ali, une adolescente rebelle qui adore travailler au club vidéo de sa mère. Mais cette dernière a de plus grandes ambitions pour sa fille, espérant qu’elle puisse quitter l’entreprise familiale pourtant promise à un si « bel avenir »…. du moins, en apparence!

Mais quand Ali découvre que sa mère doit près de 100 000 $ et que son commerce risque de fermer ses portes, l’adolescente décide de se sauver de son camp musical pour partir sur un roadtrip aux États-Unis avec Ted, un escroc qui lui apprend à monter de petites et grandes escroqueries afin de récolter les fonds nécessaires pour sauver le club vidéo.

Aux commandes du jeu, c’est alors que nous visitons un train, un centre d’achat, un centre-ville d’une petite municipalité et Las Vegas en volant des portefeuilles et en montant des arnaques. Le tout dans les couleurs flashy des années 90.

Débordant de charme, d’humour et de références à l’époque, The Big Con est un jeu qui saura plaire à tous ceux et celles qui ont grandi en regardant Doug et Les Razmoket!

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Disponible sur:

Type:

Jeux vidéo

Collections:

Jeux indépendants

Lien avec le Canada

Créé par le développeur indépendant Mighty Yell.
Mighty Yell Studios est situé à Toronto en Ontario.
Le groupe qui chante la chanson thème est Rockapella. On lui doit aussi le thème de Carmen Sandiego dans la version anglophone!

Afficher plus de suggestions