Sin La Habana (2021)

Leonardo est un jeune danseur talentueux mais impétueux, qui rêve de jouer pour les plus grands ballets, mais qui est freiné par le racisme présent à Cuba envers sa population afro-descendante.

Ambitieuse, sa conjointe Sara le convainc de séduire une touriste canadienne à qui il enseigne la salsa afin de la marier, d’obtenir sa citoyenneté canadienne et de pouvoir ramener Sara au pays. Malgré ses réticences, Leonardo accepte de se prêter à la machination, dans l’espoir de se bâtir un avenir meilleur.

Mais la touriste en question, Nasim, vit ses propres problèmes. Issue d’une famille iranienne contrôlante, elle tente de se sortir d’une relation toxique avec son ex.

Bref, malgré les plans les mieux ficelés, la réalité rattrape chacun des trois protagonistes. Espoirs déçus et sentiments hors de contrôle se mettent dans le chemin des stratégies réfléchies.

Kaveh Nabatian est issu du monde de la musique et il a réalisé plusieurs clips, xet cela transparait à l’écran. Le film n’hésite pas à nous offrir plusieurs scènes de danse presque surréalistes, conférant à Sin la Habana une qualité presque onirique.

À NOTER : Au Gala Québec Cinéma de 2022, le film est en lice dans les catégories : Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Meilleur premier film, Révélation de l’année (Yonah Acosta Gonzalez), Meilleur son et Meilleur montage.

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Distribution:

Aki Yaghoubi, Evelyn Castroda O'Farrill, Yonah Acosta Gonzalez

Disponible sur:

Type:

Films

Collections:

Gala Québec Cinéma 2022

Lien avec le Canada

Réalisé par le cinéaste et scénariste irano-canadien, Kaveh Nabatian.
Tourné à Montréal (Québec) ainsi qu'à Cuba.
La musique est une véritable passion pour Kaveh Nabatian; en plus d’être réalisateur, il est également trompettiste et claviériste dans le groupe Bell Orchestre.

Afficher plus de suggestions