Maria (2021)

Recommandation de Mariana Mazza
Découvrons-nous

Attachante et énergique comme pas deux, l’humoriste et co-ambassadrice de notre campagne Découvrons-NOUS, Mariana Mazza, est surtout connue pour son franc-parler et ses blagues grivoises. Dans la comédie Maria, nous la découvrons autrement : plus tendre et sensible, même si la protagoniste qu’elle incarne a une immense carapace et affiche un manque de confiance en elle.

Devant les caméras d’Alec Pronovost, Mariana incarne Maria, une femme immature de 30 ans sans emploi ni amoureux, qui habite chez sa mère atteinte d’un cancer incurable (la touchante Isabel Dos Santos). Cherchant à prouver à sa maman qu’elle n’est pas une ratée comme certains le lui laissent croire, elle devient suppléante dans une école secondaire tenue par une directrice désabusée (l’hilarante Korine Côté). C’est à la dure qu’elle apprivoise le petit caractère de ses élèves rebelles, car elle est elle-même immature et peu outillée pour les affronter. Heureusement, elle peut compter sur le soutien de ses deux meilleures amies (Florence Longpré et Alice Pascual) quand tout dégénère dans sa vie professionnelle et personnelle.

Même si ce long-métrage peut ressembler par moments à L’école du rock avec Jack Black, il renvoie de beaux messages sur l’acceptation de soi, la différence, la lutte à l’intimidation, et ce, en utilisant l’humour pour désamorcer le drame d’une situation. Il suffit de penser à la scène où Maria, dans un cours d’éducation physique à la piscine, montre ses propres poignées d’amour à une étudiante un peu ronde qui refuse de se montrer en maillot de bain devant tout le groupe.

Plus encore, Maria offre une douce critique sociale du milieu de l’éducation au Québec, en saluant à sa façon tout le courage des enseignants et enseignantes. Il montre notamment qu’une prof ou une suppléante comme Maria peut avoir un effet positif sur la vie d’un étudiant ou d’une étudiante en ouvrant ses horizons et en lui permettant de croire en ses capacités.

Même si cette comédie n’est pas le plus grand chef-d’œuvre de l’année, elle fait voyager notre esprit et chasse nos petits soucis du quotidien.

Pour découvrir les suggestions de films et de séries sur la diversité de Mariana Mazza, c’est par ici.

Évaluation par Édith Vallières

Distribution:

Alice Pascual, Florence Longpré, Isabel Dos Santos, Korine Côté

Disponible sur:

Type:

Films

Collections:

Héroïnes féminines

Lien avec le Canada

Réalisé par Alec Pronovost (qui signe ici son premier long-métrage en carrière).
Coscénarisé par Mariana Mazza et son amie Justine Philie.
Le film a été tourné en moins d’une quinzaine de jours en pleine pandémie. Quel marathon!