Loto-Méno (2021)

Véronique Cloutier est un visage bien connu des Québécoises et Québécois. Animatrice tant à la télévision qu’à la radio, comédienne à ses heures et femme d’affaires accomplie, elle évolue devant l’œil du public depuis plus de 30 ans.

Au fil des années, Véro — que l’on voudrait tous avoir pour amie — nous a bien divertis. Que ce soit avec La Fureur, Première fois, Les enfants de la télé, L’œil du cyclone, L’ombre et la lumière (voir notre critique ici), elle a le don de s’associer à des émissions rassembleuses, drôles, touchantes… Bref, des émissions « bonbon ».

Avec Loto-Méno, elle nous propose quelque chose de complètement différent : un documentaire en trois épisodes sur la ménopause. Sa quête est au départ bien personnelle ; elle a vécu une périménopause, où elle a gagné le jackpot, éprouvant pratiquement tous les symptômes possibles. Des sautes d’humeur en passant par la peau sèche, la perte de cheveux, la rétention d’eau, la sécheresse vaginale, les bouffées de chaleur et bien plus encore!

Pourtant, au départ, elle n’a pas fait le lien entre ces changements dans son corps, son comportement au quotidien et la ménopause. Elle a fini par réaliser qu’elle n’est pas la seule dans cette situation.

Avec Loto-Méno, elle souhaite lever le voile sur ce que vivent les femmes quand vient le temps de la périménopause, les traitements hormonaux qui existent et le manque d’info détenue par les professionnelles et professionnels de la santé.

Au fil de son parcours, elle parle franchement de son histoire. Elle se confie sur ce qu’elle a vécu, parfois seule, parfois en compagnie de son « petit mari patient » Louis Morissette ou de ses enfants. Elle rencontre les docteures Sylvie Demers et Lyne Desautels afin de trouver des réponses à ses questions.

Plus encore, elle partage l’écran avec d’autres femmes d’ici et d’ailleurs afin de recueillir les témoignages de celles qui sont passées par là et de voir comment la ménopause est perçue dans les différentes cultures.

C’est une Véronique Cloutier sincère, vraie et authentique qui se livre à nous sans censure ni gêne afin d’aider les femmes qui, inévitablement, passeront par là.

Après ses multiples rencontres, une conclusion (donnant lieu à une pétition en ligne) s’impose : l’hormonothérapie bio-identique doit accessible à toutes.

Pour voir et signer la pétition, c’est par ici.

Évaluation par Gabrielle Caron

Distribution:

Lyne Desautels, Sylvie Demers, Véronique Cloutier

Disponible sur:

Type:

Séries

Collections:

Documentaire

Lien avec le Canada

Animée par la Québécoise Véronique Cloutier
Tournée dans la région de Montréal (Québec)
Visant à aider les femmes affectées par la périménopause, la pétition qui découle de cette série documentaire a d’ailleurs récolté plus de 130 000 signatures à ce jour.

Afficher plus de suggestions