Les Aimants (2004)

Bien qu’il aura bientôt 20 ans, le film d’amour Les Aimants reste un intemporel. Évidemment, on ne peut pas s’empêcher de sourire devant les téléphones cellulaires flip (même si l’on sourit aussi pour beaucoup d’autres raisons). C’est un feel-good movie par excellence : romantique, sans être (trop) quétaine, où la naïveté et l’amour se côtoient à la perfection.

Premier film d’Yves P. Pelletier, membre du défunt groupe d’humour Rock et Belles Oreilles, Les Aimants a su conquérir le cœur du public québécois dès sa sortie en salle. Plus encore, il a permis aux spectatrices et spectateurs de découvrir Isabelle Blais qui tenait pour la première fois un rôle principal au grand écran.

Isabelle y incarne Julie, une jeune femme franche et naïve, qui revient à Montréal après cinq années passées au Guatemala. Elle est hébergée par sa sœur aînée Jeanne (Sylvie Moreau) qui est son opposée : une menteuse chronique aux mœurs volages. Jeanne est sur le point de se marier avec Noël (David Savard) même s’il n’y a ni passion ni vraiment d’amour entre eux. Les fiancés cohabitent, mais ne se voient pratiquement jamais et communiquent entre eux avec des messages laissés sous des aimants sur le frigo.

Tout se complique par la suite : Jeanne demande à Julie de la remplacer, dans l’appartement et sur les notes du frigo, le temps d’aller vivre une dernière escapade amoureuse avec Manu (Emmanuel Bilodeau), son amant.

De son côté, Noël demande à son ami Michel (Stéphane Gagnon) le même service : prendre sa place juste le temps de mettre un terme à sa relation avec Hélène (Josée Deschênes), une bourgeoise en amour avec lui par-dessus la tête.

Julie décide de raviver la flamme entre Jeanne et Noël en modifiant les mots sur le frigo. Mais elle finira par tomber sous le charme de Michel qu’elle prend pour le fiancé de sa sœur. Ouf! Avec une telle situation, les quiproquos sont nombreux et les erreurs sur la personne aussi! Mais heureusement pour nous, l’amour triomphe toujours.

Également disponible en version anglaise sous le titre Love and Magnets, Les Aimants est idéal pour la Saint-Valentin. Pour ajouter au plaisir, écoutons ici quelques extraits des chansons qui composent sa trame sonore signée Carl Bastien, Isabelle Blais et Dumas.

Évaluation par Gabrielle Caron

Distribution:

David Savard, Isabelle Blais, Stéphane Gagnon

Disponible sur:

Type:

Films

Collections:

Histoires d'amour

Lien avec le Canada

Réalisé par Yves Pelletier.
Tourné au Québec.
Forte de sept nominations à la soirée des prix Jutra 2005 (maintenant connue sous le nom de Gala Québec Cinéma), l'équipe du film a gagné trois prix : meilleur scénario, meilleure musique et meilleure actrice de soutien (Sylvie Moreau).

Afficher plus de suggestions