La forme de l’eau (2017)

Au fil des années, Toronto est devenue un immense terrain de jeu pour les productions internationales. La forme de l’eau (Shape of Water en version anglaise) du réalisateur mexicain Guillermo Del Toro en est un exemple parfait.

Dans ce film, on peut reconnaître plusieurs lieux emblématiques de la Ville Reine, à commencer par les Cinespace Studios, la salle de concert Massey Hall et le Elgin and Winter Garden Theatre. Ces endroits servent de toile de fond à une romance fantaisiste qui évoque par moments La belle et la bête, La petite sirène et Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.

Se déroulant au milieu de la Guerre froide en 1962, l’histoire est celle d’une femme de ménage muette prénommée Elisa (Sally Hawkins) qui tombe amoureuse d’une créature amphibie (une sorte d’homme-poisson campé par Doug Jones). Venue de la mer, celle-ci est gardée captive dans le laboratoire américain où travaille Elisa. Elisa fera tout en son pouvoir pour la protéger, quitte à affronter à un cruel agent (Michael Shannon). Qui triomphera?

En plus d’offrir une poésie à l’ancienne qui rappelle plusieurs contes de notre enfance, La forme de l’eau présente des décors magnifiques. Tous les détails visuels sont savamment pensés pour nous faire voyager dans le passé : voitures d’époque, vieux vinyles, petites robes ajustées à la taille…

L’autre force du film découle de ses personnages atypiques. En plus de présenter une créature amphibie et une femme vivant avec un handicap, il met en vedette une femme de ménage afro-descendante (la collègue d’Elisa campée par Octavia Spencer) et un homme homosexuel (le voisin d’Elisa incarné par Richard Jenkins).

Pour toutes ces raisons (et bien plus encore), La forme de l’eau a notamment remporté le Lion d’or à la Mostra de Venise de 2017, en plus d’avoir été nommé 13 fois aux Oscars (où il a été sacré Meilleur film). Il est donc un incontournable à voir ou revoir pour en admirer toutes ses subtilités.

Évaluation par Édith Vallières

Distribution:

Doug Jones, Michael Shannon, Octavia Spencer, Sally Hawkins

Type:

Films

Collections:

Festival international du film de Toronto (TIFF)

Lien avec le Canada

Ce long-métrage a été tourné à Hamilton et Toronto en Ontario.
Le réalisateur Guillermo del Toro a avoué à la presse que l'équipe de tournage de ce film était sa préférée jusqu'à présent.
Le film a reçu de très bons échos lorsqu'il a été présenté au Festival international du film de Toronto en 2017.

Afficher plus de suggestions