La fin des faibles (2021)

Ça fait longtemps que le rap prend une place importante dans la culture populaire, surtout chez les jeunes. En fait, on dit ça, mais ce n’est pas tout à fait vrai; la culture hip-hop est arrivée ici depuis si longtemps que les jeunes de l’époque ne sont déjà plus si jeunes.

Pourtant, les médias traditionnels tardaient à lui faire une place… jusqu’à l’arrivée de La fin des faibles.

Cette compétition télévisée, affiliée à la compétition internationale End of the Weak et animée par Pierre-Yves Lord, fait s’affronter chaque semaine quatre rappeurs de la relève dans quatre épreuves corsées : un rap original; un rap improvisé à partir d’une boîte d’objets pigés au hasard; un rap a capella et un cercle de rap avec les autres compétiteurs (plus couramment appelé un cypher).

Et les aspirants se produisent devant trois juges de renom aux talents variés : Souldia, un rappeur de rue aux textes crus, Sarahmée, une rappeuse engagée qui fait la belle part aux rythmes latins et africains, et finalement, le très populaire Koriass.

Le talent de la relève hip-hop est impressionnant, et la réalisation efficace de Baz (lui-même un habitué des clips rap) ne fait que mettre davantage leur talent en valeur.

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Distribution:

Koriass, Pierre-Yves Lord, Sarahmée, Souldia

Disponible sur:

Type:

Séries

Collections:

À découvrir gratuitement, Mois de l'histoire des Noirs

Lien avec le Canada

Réalisée par Laurence « Baz » Morais et Luc Sirois.
Tournée à Montréal et produite par Urbania Tv.
Après Passe-Partout, La fin des faibles a été l’émission la plus écoutée sur le site de Télé-Québec en mars 2021.

Afficher plus de suggestions