Kick-Ass (2010)

Le personnage de Dave Lizewski (incarné par Aaron Taylor-Johnson) est un nerd, adepte de bandes dessinées et de superhéros. Un jour, il lui vient une brillante idée : pourquoi ne deviendrait-il pas un superhéros? Dans un film d’action « régulier », cette illumination serait le début d’une folle aventure où Dave, alias Kick-Ass, deviendrait un héros légendaire voulant défendre la veuve et l’orphelin.

Mais Kick-Ass du réalisateur Matthew Vaughn n’est pas un film de superhéros normal. Dès sa première sortie de héros, Dave se fait battre et hospitaliser par une bande de petits voyous. Heureusement pour lui, il rencontre Hit-Girl (Chloë Grace Moretz) et son père Big Daddy (Nicolas Cage), deux vrais superhéros en bonne et due forme. Ils finissent malheureusement par attirer l’attention de la mafia et de Red Mist (Christopher Mintz-Plasse), un autre ado obsédé par les héros en collants.

Kick-Ass est une comédie violente et déjantée qui s’amuse avec les clichés traditionnels du film de superhéros. Ici, les « héros » sont dépeints sous un jour peu glorieux, plus fous et dangereux qu’héroïques… et on ne parle pas des méchants! Il faut le voir pour mieux comprendre.

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Distribution:

Aaron Taylor-Johnson, Chloë Grace Moretz, Evan Peter, Nicolas Cage

Type:

Films

Collections:

Superhéros canadiens

Lien avec le Canada

Nicolas Cage a voulu rendre hommage au Montréalais William Shatner dans son interprétation du sombre héros Big Daddy.
Comme c’est souvent le cas à l’écran, la ville de New York, où se déroule l’action, est en fait nulle autre que Toronto.
Plusieurs scènes de la suite, Kick-Ass 2, ont également été tournées dans la Ville Reine.

Afficher plus de suggestions