Firecrackers (2018)

Mettant en vedette les actrices canadiennes Michaela Kurimsky et Karena Evans, interprétant respectivement Lou et Chantal, Firecrackers raconte l’histoire de deux meilleures amies qui habitent une petite municipalité isolée. Elles ont des rêves et des projets plein la tête, dont celui de quitter leur misérable ville pour aller vivre dans une métropole. Mais leur plan est compromis lorsque Chantal se fait agresser par son ex, jaloux et possessif. Les deux amies décident alors de se venger, mais les conséquences de leur acte risquent de ruiner leur chance de quitter leur patelin à jamais. À travers les embûches, l’amitié s’effrite et Lou tente tant bien que mal de la sauver, tout en réalisant son désir de fuite.

Ce drame humain s’est illustré au Canada, en remportant plusieurs prix dont celui de la Meilleure réalisation aux Canadian Screen Awards et celui du Meilleur film aux Directors Guild of Canada. À l’étranger, Michaela a remporté le prix de la Meilleure actrice et Jasmin Mozaffari celui de la Meilleure réalisation au Stockholm International Film Festival. Firecrackers est un petit bijou de film à découvrir (ou redécouvrir) puisqu’il parle joliment de liberté, d’amitié et d’émancipation.

Évaluation par Gabrielle Caron

Distribution:

Callum Thompson, David Kingston, Karena Evans, Michaela Kurimsky

Disponible sur:

Type:

Films

Collections:

Festival international du film de Toronto (TIFF)

Lien avec le Canada

Réalisé et écrit par la Canadienne d’origine iranienne Jasmin Mozaffari, ce film est une extension de son court-métrage du même titre, paru en 2013.
Ce long-métrage a notamment été tourné à Hamilton, London et St. Thomas en Ontario.
En 2018, il a été présenté en première mondiale au TIFF. En décembre de la même année, il figurait dans le Canada’s Top Ten du TIFF, soit la liste des dix meilleurs films canadiens à voir absolument.

Afficher plus de suggestions