Cuphead (2017)

Il suffit d’un coup d’œil à Cuphead pour comprendre tout de suite les influences du titre; nous sommes devant un véritable hommage au dessin animé des années 30 et 40, ce que nous appelons souvent l’âge d’or du dessin animé américain.

Ce jeu vidéo nous place dans la peau du personnage titulaire et de son frère Mugman. Ayant perdu un pari avec le diable, les frérots doivent affronter de nombreux boss afin de ramener leur âme au démon.

Mais c’est plus facile à dire qu’à faire. En effet, il n’y a pas que dans son aspect visuel que Cuphead puise dans la nostalgie; le jeu est aussi difficile que les bons vieux de l’époque où nous soufflions dans la cassette. Nous devons tirer sur nos adversaires et faire preuve de précision (et d’une bonne mémoire) pour éviter leurs attaques dévastatrices.

Toutefois, malgré le niveau de difficulté élevé, Cuphead n’est jamais décourageant; à chaque échec, une barre nous indique à quel point nous étions près de la victoire, ce qui nous encourage à recommencer « juste une dernière fois ».

En plus, avec une esthétique absolument jouissive et une trame sonore jazz/big bang époustouflante, chaque partie est un bonheur… même quand nous mourrons pour la 30e fois de suite!

Histoire de prolonger le plaisir, visionnons sur Netflix la série d’animation britannico-canado-américaine Le Cuphead show fondée sur ce jeu vidéo. C’est par ici.

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Type:

Jeux vidéo

Collections:

Animation, Jeux indépendants

Lien avec le Canada

Développé par le Studio MDHR (Oakville, Ontario et Regina, Saskatchewan).
Ce studio canadien indépendant est composé des frères Chad et Jared Moldenhauer.
Chad Moldenhauer a dessiné à la main chaque animation du jeu.

Afficher plus de suggestions