Comme une maison en feu (2020)

Film minimaliste, tout en subtilité, Comme une maison en feu traite de santé mentale et de liens familiaux sans jamais tomber dans le mélodrame. Il n’y a pas de gentils ou de méchants, juste des êtres humains qui font de leur mieux avec les moyens qu’ils ont.

L’histoire est celle de Dara (Sarah Sutherland), une femme qui a quitté sa fille et son mari, terrifiée à l’idée d’être mère. Après avoir été chercher de l’aide, elle revient, deux ans plus tard, afin de « récupérer » sa vie d’avant.

L’ennui, c’est que la vie a continué sans elle; son mari Dan (Jared Abrahamson) s’est mis en couple avec une nouvelle femme, et ils attendent un nouvel enfant. Et Isabelle, sa fille, ne la reconnaît plus. Dara doit donc essayer de se trouver une place dans cette nouvelle réalité, elle qui n’est à sa place nulle part.

Ce film touchant est porté par une réalisation soignée, mais surtout par la performance exceptionnelle des acteurs, dont le jeu physique hurle toutes les choses que les personnages n’osent pas se dire à voix haute.

On est aussi étonné de voir Hubert Lenoir dans son premier rôle (secondaire) au cinéma. Le jeune chanteur se débrouille admirablement bien. On a déjà hâte de le revoir à l’écran!

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Distribution:

Amanda Brugel, Hubert Lenoir, Jared Abrahamson, Sarah Sutherland

Disponible sur:

Type:

Films

Collections:

Drame

Lien avec le Canada

Réalisé par Jesse Noah Klein
Tourné à North Bay (Ontario)
Nommé dans une catégorie au Gala Québec Cinéma: Meilleure interprétation féminine - premier rôle (pour Sarah Sutherland)

Afficher plus de suggestions