Child of Light (2014)

Dans Child of Light, nous incarnons Aurora, une jeune princesse de conte de fées qui se retrouve dans le royaume magique de Lemuria. Il y a juste un petit problème cependant : Aurora est… morte!

Accompagnée par Igniculus, une petite boule lumineuse avec un sens de la répartie mordant, Aurora tente de retrouver la lumière dans le royaume de Lemuria, ce qui lui permettra de franchir le miroir séparant Lemuria du monde réel et de retrouver son père endeuillé.

Pour y arriver, Aurora affronte des créatures maléfiques dans un système qui allie jeu de rôle tour par tour et jeu de plateforme. Le tout avec une bonne dose d’exploration et de puzzles.

Même si son titre Child of Light est amusant, c’est sa présentation qui le place dans une catégorie à part. Visuellement, le jeu prend les allures d’un livre de contes pour enfants illustré à l’aquarelle, où fusent les rencontres magiques avec des personnages étonnants, dont une montagne qui parle et un village de souris capitalistes.

Alors, osons plonger dans ce jeu d’une beauté à couper le souffle qui est vraiment à part dans le catalogue d’Ubisoft.

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Type:

Jeux vidéo

Collections:

Héroïnes féminines

Lien avec le Canada

Créé par la talentueuse équipe d'Ubisoft Montréal avec l'UbiArt Framework.
Inspiré de l'univers des contes de fées.
La très réputée autrice-compositrice-interprète et pianiste québécoise Cœur de Pirate signe la trame sonore de ce jeu. Elle y offre des pièces instrumentales majestueuses et apaisantes.

Afficher plus de suggestions