Chercher le courant (2010)

Il y a peu d’événements aussi fondateurs dans l’histoire du Québec que la nationalisation de l’hydroélectricité et la construction subséquente des immenses barrages qui alimentent encore aujourd’hui la Belle Province (et une partie des États-Unis) en énergie propre et renouvelable.

Mais des décennies plus tard, les grands barrages sont-ils encore la solution idéale à nos problèmes?

C’est la question que posent les réalisateurs Nicolas Boisclair et Alexis de Gheldere, alors qu’ils arpentent la rivière de La Romaine avant qu’elle ne soit détruite pour la construction d’un nouveau barrage à l’été 2008.

Porté par le comédien Roy Dupuis (qui assure aussi la narration), le documentaire ne cherche pas tellement à condamner qu’à présenter des solutions de rechange; on nous parle d’efficacité énergétique, de géothermie, de biomasse, d’énergie solaire et d’éoliennes. Bref, d’une foule de solutions qui pourraient répondre à nos besoins énergétiques sans détruire de larges écosystèmes au passage.

Même si le film date de 2010, il est toujours d’actualité (malheureusement). Notre gourmandise énergétique ne s’est pas démentie, et l’électrification des transports risque de rendre la question de l’approvisionnement en électricité d’autant plus pertinente.

C’est pourquoi Chercher le courant est toujours essentiel. Que voulons-nous pour demain? Peut-être est-il temps de se réapproprier le slogan « Maîtres chez nous »!?

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Distribution:

Roy Dupuis

Disponible sur:

Type:

Films

Collections:

À découvrir gratuitement, Documentaire

Lien avec le Canada

Réalisé par Nicolas Boisclair et Alexis de Gheldere.
Tourné sur la Côte-Nord au Québec.
Ce documentaire s’est vu récompensé du Prix Gémeaux pour le Meilleur documentaire – société lors de la cérémonie de 2012.

Afficher plus de suggestions