Celeste (2018)

Si l’on compare le monde du jeu vidéo au cinéma, Celeste est peut-être quelque chose comme le Citizen Kane du monde vidéoludique. Ce n’est pas seulement l’un des meilleurs jeux canadiens, c’est l’un des meilleurs jeux de tous les temps.

Dans ce jeu de plateforme, nous incarnons Madeline, une jeune femme transgenre qui a un but en apparence simple : escalader le Mont Celeste.

Toutefois, le Mont Celeste est une métaphore pour les troubles anxieux auxquels Madeline est confrontée. Alors que nous sautons de plateforme en plateforme, évitant les pièges et les obstacles, nous aidons Madeline à confronter ses propres démons intérieurs.

Cette histoire magnifique et importante est jumelée à un système de jeu extraordinaire. Certes, les défis que Celeste propose sont (très) difficiles. Toutefois, les contrôles sont précis, agréables et peaufinés à un niveau qui n’a rien à envier aux Super Mario Bros. de ce monde.

Les développeurs ont également ajouté de nombreuses options pour permettre aux joueurs moins expérimentés ou à motricité réduite de profiter eux aussi du jeu.

Acclamé Meilleur jeu indépendant aux Game Awards 2018, Celeste est un chef-d’œuvre à essayer absolument!

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Type:

Jeux vidéo

Collections:

Héroïnes féminines, Jeux indépendants, LGBTQ2S+

Lien avec le Canada

Développé par Matt Makes Games
Vancouver (Colombie-Britannique)
Pourquoi Madeline exhibe-t-elle le drapeau de la fierté trans dans sa chambre? Les développeurs ont confirmé qu'elle est transgenre.

Afficher plus de suggestions