Beans (2021)

Ce film est raconté et vécu à travers les yeux d’une adolescente mohawk de 12 ans, surnommée Beans (Kiawentiio Tarbell). Écrite par Tracey Deer et Meredith Vuchnich, l’histoire relate les 78 jours de la crise d’Oka — qui ont eu lieu en 1990 au Québec —, et ce, du point de vue de la jeune fille qui oscille entre l’innocence de l’enfance et la dureté du monde adulte.

Il s’agit du premier long-métrage de fiction de la réalisatrice mohawk Tracey Deer, qui a grandi dans la communauté mohawk de Kahnawake. Cette créatrice s’est inspirée des événements historiques qu’elle a vécus durant son enfance, alors qu’elle était aux premières loges de ce conflit armé entre des manifestants mohawks, la police du Québec, la Gendarmerie royale du Canada et l’armée canadienne.

D’ailleurs, la réalisatrice ne s’en cache pas : elle porte en elle ce projet depuis des années. « J’étais Beans. J’avais 12 ans lorsque j’ai vécu cette confrontation. Cet été-là, j’ai compris que je voulais devenir cinéaste, et je me suis promis de raconter un jour cette histoire. »

Depuis sa sortie, Beans a été acclamé par la critique dans de nombreux festivals d’ici et d’ailleurs. Il a notamment reçu les prix du Meilleur film et du Meilleur premier long-métrage (remis à Tracey Deer) aux prix Écrans canadiens en 2021, en plus d’avoir raflé l’Ours de cristal du Meilleur film dans la catégorie Génération Kplus au Festival international du film de Berlin.

Évaluation par Gabrielle Caron

Distribution:

Joel Montgrand, Kiawentiio Tarbell, Rainbow Dickerson, Violah Beauvais

Disponible sur:

Type:

Films

Collections:

Autochtones, Festival international du film de Toronto (TIFF)

Lien avec le Canada

Réalisé par Tracey Deer (à qui l'on doit la célèbre série Mohawk Girls).
Tourné à Kahnawake, Kanesatake, Oka et Montréal au Québec.
Présenté en première mondiale en septembre 2020 lors du TIFF, ce film a remporté la troisième place pour le choix du public.

Afficher plus de suggestions