Ant-Man et La Guêpe (2018)

L’univers Marvel est plein de personnages plus grands que nature pris dans des conflits aux dimensions titanesques. Mais étonnamment, il compte aussi sur ses héros minuscules qui se battent sur un terrain microscopique.

Après Ant-Man en 2015, l’Homme-fourmi (Paul Rudd) revient dans cette seconde aventure en partageant, cette fois-ci, la vedette avec la Guêpe (la Canadienne Evangeline Lilly).

Dans ce second volet de la saga, les deux héros tentent de pénétrer dans l’univers subatomique afin de retrouver Janet Van Dyne (Michelle Pfeiffer), guêpe originale et mère de Hope, alias la Guêpe. Ils doivent toutefois se frotter à un nouvel ennemi mystérieux : le Fantôme.

Au lieu des sagas épiques auxquelles l’univers Marvel nous habitue, la franchise Ant-Man se permet d’adopter un ton plus jovial et léger, ce qui est très rafraîchissant. Le réalisateur Peyton Reed mélange avec aisance des éléments de films de cambriolage et de comédies plus classiques pour arriver à une œuvre qui se démarque habilement du reste de l’univers Marvel.

On remarque surtout la chimie entre les deux personnages principaux, Scott Lang (Rudd) et Hope Van Dyne (Lilly). C’est d’ailleurs cette complicité qui porte le film et qui assure que les scènes d’action comme les moments comiques atteignent la cible… aussi petite soit-elle!

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Distribution:

Evangeline Lilly, Michael Douglas, Michael Peña, Michelle Pfeiffer, Paul Rudd

Type:

Films

Collections:

Superhéros canadiens

Lien avec le Canada

Mettant en vedette Evangeline Lilly (La Guêpe)
Cette actrice est née à Fort Saskatchewan.
Elle a volontairement demandé que son personnage utilise un style de combat moins typiquement masculin afin que les spectatrices prennent plaisir à l’émuler.

Afficher plus de suggestions