14 jours, 12 nuits (2020)

Recommandation de Téléfilm Canada
Découvrons nous

Qu’est-ce que ça veut dire être une mère? Qu’est-ce qui fait de nous la personne que nous sommes aujourd’hui? Voici les questions importantes que pose 14 jours, 12 nuits du réalisateur Jean-Philippe Duval (Matroni et moi, Dédé à travers les brumes).

Avec son scénario finement ficelé par Marie Vien, ce drame humain aborde le deuil maternel et le choc culturel d’une façon inédite. Il s’intéresse plus précisément à Isabelle (Anne Dorval), une océanographe qui a perdu sa fille Clara (Laurence Barette), adoptée au Vietnam, dans un accident de motoneige. Afin d’atténuer sa tristesse, Isabelle entame un pèlerinage en sol vietnamien. Là-bas, elle retrouve la mère biologique de Clara, Thuy (Leanna Chea), qui est guide pour les touristes français. Incapable d’avouer la vraie raison de sa présence à l’étranger, Isabelle part donc en escapade aux côtés de Thuy, avec qui elle se lie d’amitié. Mais Isabelle osera-t-elle lui avouer son secret en cours de route?

Tourné en partie au Vietnam, 14 jours, 12 nuits navigue entre les paysages époustouflants du pays asiatique, où l’on voit notamment le fleuve déchaîné du Bic et l’eau calme de la baie d’Ha Long. Il met aussi en valeur le jeu troublant de vérité de deux actrices principales au sommet de leur art. Dépaysant et émouvant, il nous permet de voyager sans même bouger de notre canapé.

 

Évaluation par Pier-Luc Ouellet

Distribution:

Anne Dorval, François Papineau, Laurence Barette, Leanna Chea

Type:

Films

Lien avec le Canada

Réalisé par Jean-Philippe Duval
Notamment tourné à Hanoï (Vietnam) et au Bic, dans le Bas-Saint-Laurent (Québec)
Le film a été sélectionné pour représenter le Canada dans la course à l'Oscar du Meilleur film international, avant d’avoir été écarté de la liste en février dernier.